Pourquoi Netvibes vous fait viber ?

Bonjour à toutes et à tous !


Nouveau billet, nouvelle astuce ! Aujourd’hui, utiliser l’agrégateur de flux RSS Netvibes pour que l’actualité de la discipline ne vous échappe plus jamais !




Je suppose que quelle que soit la discipline de votre thèse, vous devez faire une veille (pour moi, on dit « veille juridique », hype non ?).

Or, la multiplication des sources disponibles sur le net rend parfois la chose ardue. Du coup, les plus geeks d’entre nous ont cherché un moyen de regrouper tous les sites qu’ils suivent au même endroit.

Le web, dans son infini bonté, a par ailleurs créé des Fils RSS, que nous utilisons à cet effet. Ainsi, avec un Agrégateur de flux RSS, vous pouvez avoir au même endroit tous les fils RSS des sites que vous souhaitez surveiller.

Il en existe plusieurs, dont le plus connu est Google Reader. Personnellement, je ne l’apprécie guère, notamment parce qu’il me paraît (ce n’est que mon avis) contre-intuitif. J’utilise pour ma part Netvibes.


Direction le site de Netvibes pour se créer un compte. La chose est rapide. Vous accédez ensuite au service proprement dit :





Netvibes fonctionne selon un système de Page. Chaque flux ajouté prend la forme d’un bloc sur la page. Il est possible très facilement de modifier la forme de la page (trois colonnes, deux colonnes, pas de colonnes, une ligne entière puis les blocs en 2 ou 3 colonnes en dessous…). Vous pouvez également donner des couleurs aux blocs. Enfin, comme un navigateur, chaque Page peut contenir plusieurs onglets. Ainsi, ma page Netvibes possède les onglets Général, Juridictions, Doctrine, Institut, Divers.

L’autre avantage, si vous le souhaitez, est de pouvoir rendre publique sa page Netvibes. Ainsi, imaginons que je souhaite créer un lieu commun de ressources pour mon Labo, il suffit de créer une page publique à son nom, et d’en mettre le lien sur son site !

Vous pouvez à ce titre avoir plusieurs pages, certaines privées, d’autres publiques.


Pour ajouter des flux, rien de plus facile ! Première solution : fouiller dans le catalogue Netvibes (où vous trouverez le bloc du Monde, de Libé, du Figaro…). Deuxième solution : ajouter un fil RSS d’un site « manuellement ». Là, deux possibilités : soit vous avez la chance d’ajouter un site qui possède déjà un petit bouton « Netvibes », tout se fait alors automatiquement, soit vous copier collez l’adresse du fil RSS, et vous utilisez sur votre page Netvibes l’onglet « Ajouter un flux », et encore une fois, tout se fait très facilement.






Au départ très sceptique sur Netvibes (comme Zotero, pensez, j’en ai entendu parler pendant une formation sur la recherche documentaire, c’est pour dire), je l’ai depuis incontestablement adopté : c’est ma page d’accueil quand j’ouvre Chrome, et je l’utilise tous les jours !

Je passe très rapidement sur des petites fonctionnalités annexes : choix du thème de la page, sorte de petit chat intégré, possibilité de compte premium, etc).

Dernier élément, des applications mobiles sont disponibles !


Netvibes, l’essayer, c’est l’adopter !




PS : Un petit PDF drôlement bien fait même s’il date un peu pour retrouver tout ça en plus complet.

1 commentaire

Classé dans Utilitaires, Veille

Une réponse à “Pourquoi Netvibes vous fait viber ?

  1. Pingback: Pourquoi participer à une conférence peut faire une différence? | Pour une Thèse Thèsible !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s