Pourquoi Things est la meilleure chose qui me soit arrivée ?

Things est un logiciel Mac qui permet facilement et intuitivement de classer des tâches à réaliser, de les organiser par échéances ou projets. Il inclut un système de tags, de récurrence, se synchronise sur iphone, et avec quelques efforts, sur Google Agenda.

Prologue

Peu d’activité sur le blog ces derniers temps. J’ai été très occupé, grâce à un logiciel fantastique : Things.

Bon, l’autre raison de ce silence était également une mauvaise passade scientifique, mais j’y reviendrai peut-être dans un billet sur la dépression thésine.

Le problème de la thèse est qu’au départ, les trois, quatre ou cinq ans nécessaires à sa réalisation paraissent gigantesques. « Je suis large » a été ma phrase fétiche pendant deux ans.

Et puis, en fait, quand on enlève la première année, qui ne sert pas à grand chose à part se perdre dans des sujets qui ne sont pas les nôtres, après la seconde année, gloutonnée par la préparation des TDs et les corrections, on se rend compte que le temps va manquer.

De toutes façons, le temps manquera toujours.

C’est pourquoi l’organisation à long terme est indispensable à tout doctorant. Or, il y a deux sortes de doctorants. Le premier est amoureux de la recherche, de son sujet, a des capacités d’organisation exceptionnelles, et n’a donc aucun problème, puisqu’il travaille 38 heures par jours, sans s’en rendre compte. A l’inverse, pour les gens normaux (dont je fais partie), la recherche est une plaie qui nous sépare de l’enseignement, ou au mieux, quelque chose de pesant et d’interminable. Il faut donc trouver une source de motivation.

L’été semble être le moment le plus propice (pas de Dexter, de Docteur Who ou autre Touch). A la rigueur quelques Weeds ou Damages, ce qui n’est pas très prenant. Le calendrier étant réduit, il permet de réinstaurer une routine (productive cette fois-ci) et d’avoir une vision claire des échéances.

Je reviendrais sur la question de la nécessaire fragmentation du travail de recherche, qu’Axelle appelle GTD (pour faire pro), pour seulement m’intéresser à la planification des tâches. Et donc, intéressons-nous à Things.

Principe, localisation, argument.

D’abord, et je prie tous les pc(wo)men de m’excuser, c’est un logiciel Mac. J’essaye d’habitude de trouver des logiciels qui fonctionnent partout (d’autant que j’ai un PC et un Mac), malheureusement seul Things m’a convaincu. J’ai donc dû laisser tomber la lancinante question du multi-support.

J’ai essayé de nombreux logiciels gratuits en ligne, pour avoir quelque chose de facilement accessible, et par aversion pour la dépense. Je pense donc pouvoir vous annoncer avec assez de certitude que rien de gratuit ne vous satisfera. La plupart des softwares gratuits que j’ai trouvé sont soit moches, soit peu élaborés, soit manquent de fonctionnalités élémentaires.

Things est donc payant. Vous pouvez le trouver sur le site de Cultured Code pour 39 euros. Pour les délinquants, je l’ai trouvé gratis, voire gratos : ici  en utilisant ça.

J’avoue que je n’aurais jamais dépensé autant d’argent dans un logiciel avant de l’avoir testé et vraiment apprécié. Mais si demain je devais avoir à le payer pour continuer à l’utiliser, je le ferais sans hésiter !

L’installation est simple comme un épisode de Gossip Girl, et alors, la magie opère : vous venez de sauver (ou commencer pour de vrai) votre thèse.

Tutoriel

Notre blog cherche à vous faire travailler mieux, à vous faire gagner en temps et en productivité.

Vous ne verrez donc pas d’inconvénient si, au lieu de préparer un long tutoriel, je me permets de vous présenter trois petites vidéos extrêmement bien faites sur l’utilisation de Things.

La première est la vidéo officielle de présentation du logiciel.

Mais surtout, deux vidéos très bien faites que j’ai trouvées sur une petite perle du net pour Mac : http://www.debutersurmac.com.


Petits plus et astuces diverses

Je suis un grand utilisateur de Google Calendar, que je fais synchroniser avec le calendrier de mon iphone. J’étais donc très gêné que Things n’en soit pas capable.

Mais après de fastidieuses recherches, j’ai trouvé un parade : Memotoo. Memotoo est un site qui permet très facilement de synchroniser tout un tas de services différents. Il m’a permis de faire la combinaison suivante : Things gère mes tâches. Ces tâches se synchronisent sur le calendrier du Mac (iCal). Memotoo récupère les données de iCal, et les synchronise avec Google Calendar. A noter que Memotoo fonctionne en version gratuite pour uniquement 50 tâches (ce qui me suffit). Mais la version payante est à un euro par mois pour les hyperactifs…

Et voici le tutoriel qui m’en a donné l’idée.

A noter que Wikipedia a regroupé un grand nombre de logiciels GTD avec un tableau comparatif. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, allez y faire un tour !
Enfin, pour les doctorants déjà millionnaires en droit fiscal ou en économie, voici un tuto pour synchroniser Things entre deux Macs en passant par Dropbox.
Plus aucune excuse pour ne pas avancer sur la thèse !

1 commentaire

Classé dans Utilitaires

Une réponse à “Pourquoi Things est la meilleure chose qui me soit arrivée ?

  1. Pingback: Pourquoi Evernote a la meilleure note ? | Pour une Thèse Thèsible !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s